Nos producteurs

Plan conjoint

Plan conjoint

FAQ
mapaq

Habitat


Abeilles habitatÀ l'état naturel, les abeilles sauvages peuvent établir leur colonie à l'air libre, à partir d'un essaim suspendu à une branche d'arbre, dans les cavités d'un arbre creux (vivant ou mort) d’une roche, d’une cheminée ou de toute construction.


Les abeilles domestiques logent dans une ruche. Il s'agit généralement d'une caisse de bois, construite par l’homme et protégée par un apiculteur. Les abeilles butineuses y construisent leur nid pour élever leur progéniture et entreposer du miel pour l'hiver suivant, selon un rythme de vie bien défini.


La ruche Langstroth est la plus utilisée aux États-Unis et au Canada. Elle se distingue parce qu’elle est divisible. On constitue le corps de la ruche en empilant deux hausses. Cela simplifie la gestion des stocks de hausses mais aussi de cadres.


Un ensemble de ruches s’appelle un rucher. Le rucher moderne est souvent disposé à proximité d'un point d'eau, dans de bonnes conditions (généralement avec une orientation vers le Sud) et sur un terrain offrant une végétation mellifère. Voir les divers types de ruchers >>>